Nous connaissons tous des moments où les choses fonctionnent très bien, où nous sommes au meilleur de notre forme et où nos résultats dépassent nos prévisions. Ces moments peuvent être de fabuleux accélérateurs de projets, et des sources riches de motivation. Néanmoins, ils ne sont pas nécessairement fréquents et sous notre contrôle. Il est cependant possible de mettre toutes les chances de son côté en les envisageant et en travaillant pour les atteindre.

Au début des années 2000, des chercheurs ont justement construit un exercice autour de cette notion de « meilleure version de soi-même« . Grâce à une de multiples travaux, on sait désormais que travailler sur ce qu’on appelle en anglais le « best possible self » est une approche utile qui apporte de nombreux bénéfices !

 

L’intérêt de l’exercice

Les premiers travaux

Parfois, nos objectifs peuvent paraître insaisissables. Et ce n’est pourtant pas en se décourageant avant d’avoir commencé qu’on peut avancer. Ceux qui réussissent dans leurs projets sont aussi ceux qui envisagent que cette réussite est possible. Bien évidemment, il ne suffit pas de rêver pour concrétiser un projet : il faut également travailler pour avancer. Même si tout n’est pas sous notre contrôle, il est toujours possible d’avancer vers un futur qui nous est plus favorable en s’en donnant les moyens.

En 2001, la chercheuse Laura King a décidé de s’intéresser aux apports de l’écrit sur l’atteinte d’objectifs1. Elle a alors développé la technique de la meilleure version de soi. Dans cette première étude, elle montre que le fait de s’adonner à cet exercice permet d’améliorer la santé mentale et de mieux gérer des événements traumatiques.

Quelques années plus tard, Sheldon et Lyubomirsky, des chercheurs en psychologie positive, sont allés plus loin dans leur analyse. Ils ont montré que pratiquer cet exercice pendant deux semaines permet d’augmenter les émotions positives de manière très nette2. Plus récemment, des travaux ont montré l’intérêt de cet exercice sur des patients hospitalisés suite à des comportements suicidaires. Qu’il s’agisse d’une version de la technique focalisée sur des objectifs globaux ou d’une autre centrée sur les relations sociales, toutes deux augmentaient l’optimisme et abaissaient le désespoir des patients3.

Le bilan à l’heure actuelle

En 2016, 15 ans de recherche sur « la meilleure version de soi » ont été analysés4. Cet exercice qui peut être fait à l’oral, sur ordinateur ou de manière manuscrite a de nombreux effets positifs :

  • Développement de l’optimisme
  • Augmentation du bien-être subjectif (bonheur)
  • Émotions positives plus fréquentes

Globalement, la recherche montre que le fait de construire son optimisme peut motiver les individus à travailler à un futur épanouissant. Augmenter la motivation rend alors plus probable le fait que les objectifs poursuivis se réalisent. Mais ce n’est pas tout. Le bonheur des personnes testées augmentait aussi à court et à moyen-terme. Inutile donc d’attendre de réaliser tous ses objectifs pour en récolter les fruits.

Réfléchir à la meilleure version de soi possible, c’est aussi une occasion d’en apprendre plus sur soi-même et sur ce que l’on veut dans la vie. Cette approche permet donc de restructurer ses priorités pour atteindre des objectifs valorisés. Pour terminer, cet exercice augmente également la sensation de contrôle sur sa propre vie en mettant en lumière ce qui doit être fait pour réaliser ses rêves. Alors, pourquoi s’en priver ?

 

La meilleure version de soi

L’exercice que je vous propose dans cet article est assez simple, mais nécessite d’y dédier un temps, chaque jour, pendant deux semaines. Par la suite il pourra être régulièrement pratiqué à intervalles plus espacés. C’est une véritable technique de visualisation et de créativité :

  • Visualisation parce qu’il nécessite de se projeter dans un avenir plus ou moins proche, en s’imaginant les scènes vécues, de manière pleine et entière.
  • Créativité parce qu’il met l’accent sur la production, sans s’inquiéter de la qualité de la forme. Oubliez donc pendant quelques minutes l’orthographe et les soucis de style !

Je vous propose ci-dessous deux versions de l’exercice. La première, la plus classique, se concentre sur vos grands objectifs. La seconde est recentrée sur les relations sociales.

Dans chaque version, il faudra consacrer 15 minutes par jour à l’exercice, pendant deux semaines, pour en tirer pleinement les bénéfices.

 

La meilleure version de soi – exercice général

L’objectif est d’imaginer votre vie se déroulant de la meilleure manière possible, et d’écrire sur ce futur optimal.

Homme qui vise une cible aux fléchettes

Consignes

Prenez un moment pour imaginer votre vie dans le futur. Imaginez que tout s’est passé de la meilleure manière possible. Vous avez travaillé dur et réussi à atteindre vos objectifs. Quelle est la meilleure vie que vous pouvez imaginer ? Prenez en compte tous les domaines pertinents de votre vie. La carrière professionnelle, les études, les relations, les hobbies, la santé. Que se passerait-il dans ces domaines dans votre futur optimal ?

Pendant les 15 prochaines minutes, écrivez sans vous arrêter sur ce futur. Appuyez-vous sur les conseils suivants pour vous aider :

 

  • Vous aurez peut-être envie d’analyser votre vie actuelle pour voir à quel point elle ne correspond pas à votre futur idéal. Néanmoins, pour cet exercice, focalisez vous vraiment sur l’avenir. Imaginez un futur plus radieux où vous êtes la meilleure version de vous-même et où le contexte change juste assez pour faire de cette vie meilleure une réalité.
  • Cet exercice est plus efficace s’il est très spécifique. Si vous pensez à un nouveau travail, imaginez exactement ce que vous feriez, avec qui vous travailleriez, et où cela se déroulerait. Plus vous serez précis, plus vous serez impliqué dans l’exercice et plus vous en tirerez des bénéfices.
  • Soyez aussi créatif et imaginatif que vous le souhaitez, et ne vous souciez pas de l’orthographe et de la grammaire.

La meilleure version de soi pour les relations

Cet exercice demande d’imaginer ses relations se déroulant de la meilleure manière possible, puis d’écrire sur ce futur optimal. Cela permet non seulement d’augment le bonheur à court-terme, mais aussi de poser les bases de connexions humaines plus épanouissantes.

Groupe de gens au bord d'un lacConsignes

Prenez un moment pour imaginer votre vie dans le futur, en vous focalisant spécifiquement sur vos relations. Quelle est la meilleure vie de couple, sociale et familiale que vous pouvez imaginer ? Cela peut par exemple inclure le fait d’avoir un partenaire fiable et aidant, de bonnes relations avec vos enfants, vos parents ou un groupe d’amis proches. Pensez à la forme que prendraient des relations optimales, pour vous.

Pendant les 15 prochaines minutes, écrivez sans vous arrêter sur ces relations optimales futures. Appuyez-vous sur les conseils suivants pour vous aider :

  • Vous aurez peut-être envie de comparer vos relations actuelles à ces relations futures. Vous penserez peut-être aux obstacles qui se sont présentés par le passé. Cependant, pour ce exercice, focalisez-vous uniquement sur le futur. Imaginez un avenir radieux où vous êtes la meilleure version de vous même et où les circonstances changent juste assez pour rendre les relations sociales désirées possibles.
  • Cet exercice est plus utile s’il est très spécifique. Si vous souhaitez avoir de meilleures relations avec vos parents, par exemple, décrivez précisément vos interactions. Si vous pensez à une relation de couple ou à une nouvelle amitié, décrivez comment la personne en question interagirait avec vous, ce que vous feriez ensemble, etc. Plus vous serez spécifique, plus vous serez engagé dans l’exercice et plus vous en tirerez de bénéfices.
  • Soyez aussi créatif et imaginatif que vous le souhaitez, et ne vous souciez pas de l’orthographe et de la grammaire.

En pensant à vos relations futures optimales, vous découvrirez plus précisément ce que vous attendez de vos relations. Cela peut vous aider à restructurer vos priorités dans la vie pour atteindre vos objectifs. Vous pourrez, dans un deuxième temps, repérer les actions à mettre en place pour atteindre vos objectifs.

 

Conclusions

L’exercice de la meilleure version de soi pourra paraître simpliste ou vain à certains, à priori. Mais quand on connaît l’efficacité des exercices de visualisation et qu’on renforce ceci par l’écriture manuscrite, on comprend à quel point il peut être intéressant de tenter l’expérience.

Ce travail est bien sûr un travail « de fond ». Il permet d’augmenter son bien-être d’une manière globale, ce qui est utile pour être plus efficace et motivé. Par ailleurs, il clarifie les attentes, et ouvre des perspectives pour concrétiser ses rêves. Une fois réalisé une première fois quotidiennement pendant 15 jours, cet exercice peut s’envisager comme un « bilan du futur » à pratiquer à quelques semaines d’intervalle.

Alors, si vous souhaitez devenir la meilleure version de vous-même et en tirer tous les bénéfices dès à présent, utilisez votre imagination et rapprochez-vous de vos rêves !

 

Références

  1. King, L. A. (2001). The Health Benefits of Writing about Life Goals. Personality and Social Psychology Bulletin, 27(7), 798‑807.
  2. Sheldon, K. M., & Lyubomirsky, S. (2006). How to increase and sustain positive emotion : The effects of expressing gratitude and visualizing best possible selves. The Journal of Positive Psychology, 1(2), 73‑82.
  3. Huffman, J. C., DuBois, C. M., Healy, B. C., Boehm, J. K., Kashdan, T. B., Celano, C. M., … Lyubomirsky, S. (2014). Feasibility and utility of positive psychology exercises for suicidal inpatients. General Hospital Psychiatry, 36(1), 88‑94.
  4. Loveday, P. M., Lovell, G. P., & Jones, C. M. (2016). The Best Possible Selves Intervention : A Review of the Literature to Evaluate Efficacy and Guide Future Research. Journal of Happiness Studies.
Avatar

Bastien Wagener

Docteur en psychologie et Maître-praticien PNL, je suis passionné à la fois par le développement personnel, mais aussi par la recherche sur les capacités et potentialités incroyables de l’être humain!

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Houria
7 mois plus tôt

Merci Bastien cela me motive à reprendre cet exercice que j’ai laissé de côté, pourtant les bénéfices sur le moral ont pour ma part été quasi-immédiat, c’est vraiment quelque chose à faire. Ça me rappelle Brian Tracy qui disait « Consigner vos objectifs sur papier augmente vos chances de les atteindre de mille pour cent »

3
0
Qu'en pensez-vous ? N'hésitez pas à laisser un commentaire !x
()
x