Ce n’est plus un secret pour personne : la vie sédentaire a des conséquences négatives sur le santé. Avec de plus en plus de gens qui travaillent en intérieur, assis à un bureau toute la journée, les problèmes de santé se multiplient. Même l’activité physique et sportive ne peut compenser à elle seule le temps passé assis chaque jour, que ce soit au travail ou à la maison. Avec les bureaux assis-debout ou « standing desks », il est possible de limiter les dégâts. Voyons comment.

Les dangers de la position assise prolongée

Avec l’automatisation des tâches, de plus en plus de personnes se retrouvent assises la plupart du temps au travail. Et une fois à la maison, ce n’est pas mieux. Entre la télé et l’ordinateur, nous passons le plus clair de notre temps assis, et le plus souvent dans de mauvaises postures.

Une méta-analyse récente, qui compile des observations sur près de 600 000 personnes (Chau et al., 2013), a montré sans équivoque que le fait d’être assis pendant de longues périodes au quotidien augmentait le risque de mortalité et diminuait l’espérance de vie. Au-delà de 7h par jour, ce risque augmente encore. Si une activité physique régulière protège partiellement de périodes prolongées en posture assise, cela est loin d’être suffisant pour en annuler les effets. Une autre étude montre que cette sédentarité augmente le risque de diabète, d’accident cardiovasculaire, et de mortalité en général (Wilmot, et al., 2012).

Mais alors que faire pour éviter tous ces risques ? Changer de métier ? Faire 10h de sport par semaine ? Pas besoin d’aller aussi loin !

L’intérêt de travailler debout

Une des solutions qui se diffuse de plus en plus depuis une petite dizaine d’années, notamment aux USA, est d’utiliser un bureau assis-debout, ou « standing desk ». Ces bureaux permettent de passer facilement d’une position assise classique à une position debout. Cela permet d’éviter les deux extrêmes que sont le fait de travailler assis tout la journée, ou de piétiner de 9h à 18h !

Voici les principaux bénéfices de travailler une partie du temps debout :

  • Baisse du risque de maladies et de mortalité liés à la sédentarité
  • Amélioration de l’humeur et du niveau d’énergie (Pronk et al., 2011)
  • Augmentation de l’attention (Rosenbaum et al., 2017) et possiblement de la productivité (Garrett et al., 2016)
  • Augmentation légère de la dépense énergétique (Saeidifard et al., 2018). Cela reste tout de même négligeable (environ 54 kcal par jour au minimum). Si vous cherchez à perdre du poids, il faudra activer d’autres leviers pour accélérer le mouvement

Les erreurs à éviter

Comme toujours, tout est une question de mesure. Ceux qui passent leur journée debout au travail le savent : ne pas s’assoir de la journée est très fatiguant. Il s’agit donc de trouver un juste milieu entre les deux extrêmes que sont le fait d’être assis la plupart du temps et le fait de passer la journée debout. En effet, ces deux postures ont des conséquences néfastes pour la santé si elles sont adoptées pendant de longues périodes, quotidiennement.

Par ailleurs, quand on travaille sur ordinateur, il faut que l’écran soit surélevé par rapport au clavier et à la souris. C’est déjà un problème lorsque l’on travaille sur ordinateur portable assis. Debout, que ce soit avec un pc fixe ou un portable, cela devient indispensable. Sinon, des tensions au niveau de la nuque et du dos risquent de se créer. A force, cela peut entraîner des maux de tête en plus des problèmes musculaires.

Enfin, le dernier écueil à éviter est le fait de rester statique, sur sol dur. Je ne saurais trop vous conseiller d’opter pour un tapis anti-fatigue épais qui vous permettra de rester debout sans soucis. Dans les professions où le travail debout est fréquent, on a depuis longtemps mis en place ce type d’équipement pour réduire les problèmes de dos et d’épuisement physique.

Les solutions de bureau assis-debout existantes

Avec toutes ces bonnes raisons de passer à un bureau à hauteur variable, on se demande pourquoi tous les lieux de travail n’en sont pas équipés. Et bien, comme souvent, le gros problème d’un bureau assis-debout est… son prix. En France, l’offre reste encore très limitée. En fonction de votre budget et de votre débrouillardise, trois options s’offrent à vous :

  • Le bureau assis-debout motorisé à mémoire. Vous montez la structure et vous ajoutez le plateau de votre choix (peu cher dans un magasin de bricolage). Vous pouvez enregistrer vos positions préférées. Il suffit d’appuyer sur un bouton pour passer de la position assise à la position debout.
  • Les accessoires à poser sur votre bureau actuel lorsque vous voulez travailler debout. Plusieurs solutions existent, comme par exemple cet accessoire. L’avantage, c’est que c’est beaucoup moins cher et facile à enlever quand vous revenez en position assise. Il existe aussi des solutions pour ordinateur portable, mais dans ce cas là, je vous conseille d’investir dans un clavier supplémentaire pour travailler dans une position optimale.
  • Reste enfin l’option bricolage, qui peut très vite faire baisser la facture, mais qui sera légèrement moins pratique pour passer d’une position à l’autre. Sauf si vous choisissez d’avoir deux bureaux différents et de passer de l’un à l’autre en fonction des besoins.

J’ai personnellement investi dans un bureau motorisé il y a quelques années, et je ne regrette absolument pas mon choix. Pouvoir facilement passer d’une position à l’autre est vraiment un plus.

En conclusion

Travailler debout, ou du moins passer moins de temps assis est un vrai plus pour la santé, mais aussi pour l’énergie et la concentration. Néanmoins, il faut savoir rester raisonnable pour ne pas passer d’un extrême à un autre. Alterner les positions dans la journée et commencer par des périodes courtes de travail debout constitue une bonne approche. Pensez aussi à positionner votre écran à la bonne hauteur et à investir dans un tapis anti-fatigue pour éviter les problèmes de dos !

Sur ce, je remets mon bureau en position assise pour un repos bien mérité !

Avatar

Bastien Wagener

Docteur en psychologie et Maître-praticien PNL, je suis passionné à la fois par le développement personnel, mais aussi par la recherche sur les capacités et potentialités incroyables de l’être humain!

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
1
0
Qu'en pensez-vous ? N'hésitez pas à laisser un commentaire !x
()
x