Un peu d’histoire

La psychologie avait à l’origine pour but de traiter les maladies mentales, de faire en sorte que la vie des gens soit plus épanouissante et de repérer les talents pour les favoriser et les comprendre. Après la deuxième guerre mondiale, de nouvelles pathologies sont apparues et ont largement restreint le champ de la recherche à l’amélioration de « ce qui n’allait pas ». Évidemment, il faut s’occuper de la souffrance humaine et aider les gens qui sont en difficulté à retourner vers un certain équilibre. En plus de développer de nombreux outils d’aide à la personne, cette approche a grandement développé notre compréhension de l’être humain. Cependant, pour avoir une vue d’ensemble réaliste et juste de l’homme, il faut également s’intéresser à ce qui fonctionne et à la manière dont il est possible d’être épanoui, performant, heureux. Cette approche, complémentaire, qui s’intéresse aux forces et aux talents que chacun d’entre nous possède s’appelle la psychologie positive. Depuis la fin des années 90, Martin Seligman (Professeur à l’Université de Pennsylvanie) a contribué en grande partie à l’essor de cette approche en favorisant les recherches dans ce domaine durant sa présidence de l’American Psychological Association.

 

Qu’est-ce que la psychologie positive ?

En quoi consiste donc cette psychologie dite « positive » ? Tout d’abord, ce n’est pas une approche béate et naïve qui voudrait ignorer les difficultés et passer outre l’étude des pathologies : c’est une branche complémentaire à l’approche « classique » en psychologie, nécessaire à l’équilibre de cette discipline, qui vise à étudier scientifiquement les forces et les compétences des individus qui mènent leur vie au mieux et à comprendre comment ceux-ci s’y prennent (Sheldon & King, 2001).

Les forces et les talents

thumb-1013967_1280Que sont donc ces points forts, ces « forces » ? Une force est simplement la capacité à ressentir, penser et agir d’une manière qui permet un fonctionnement optimal pour l’individu dans la poursuite de ses objectifs (Linley & Harrington, 2006). Ces forces sont basées sur l’expression optimale de talents propres à chacun. Ces derniers sont les schémas de pensée, émotionnels et comportementaux récurrents chez une personne et pouvant être employés de manière productive (Hodges & Clifton, 2004). Les talents relèvent de la personnalité de l’individu et se développent naturellement au cours de la vie. Chacun en possède évidemment un certain nombre qui le caractérisent et sont saillants. Cependant, ils peuvent rester à l’état latent : ce n’est que lorsqu’ils sont entretenus et développés que l’on parle de forces (sinon les talents s’exprimeront spontanément uniquement dans certaines situations sans qu’on puisse s’appuyer dessus volontairement à n’importe quel moment).

Le nombre de forces recensées varie selon les auteurs : la curiosité, la persévérance, l’amour des apprentissages, l’humilité, la prudence, l’auto-régulation, l’espoir, l’équité, l’humour, l’ouverture d’esprit, le courage en sont quelques exemples. C’est à travers l’optimisation de leurs forces que les individus réussissent le mieux : le potentiel de réussite et d’épanouissement est en effet plus grand lorsque l’on consacre du temps à développer ses forces plutôt qu’à travailler sur ses faiblesses…

On rejoint donc ici le début de ce billet : pour aller bien, il ne faut pas se focaliser sur le fait d’aller moins mal, mais plutôt sur ses propres talents et qualités afin de les développer car c’est par là que l’on peut s’acheminer vers le succès et s’épanouir réellement !

Si vous voulez connaître vos forces pour pouvoir les développer, je vous invite à utiliser ce questionnaire (un des deux principaux utilisés dans la recherche) qui est assez complet et fiable en plus d’être gratuit (et enfin en français) ! Faire un état des lieu est une première étape pour pouvoir travailler vos forces.

 

En résumé

L’objectif de la psychologie positive est donc d’étudier les forces des individus pour leur permettre de les développer, de réaliser leur potentiel et d’être heureux ! Dans ce domaine assez jeune où il reste encore beaucoup de choses à faire, les outils et les études sont de plus en plus nombreux .

C’est donc dans une perspective résolument positive que s’inscrit ce blog : j’essaye ici d’apporter des outils, des illustrations, mais également des éléments parfois plus théoriques allant dans le sens de la poursuite du bonheur et de l’épanouissement personnel. Vous l’aurez remarqué, les billets sont parfois émaillés de références, pour ceux qui veulent aller plus loin. Néanmoins, le but n’est pas de vous assommer avec une bibliographie abondante, aussi irai-je à l’essentiel en proposant simplement quelques pistes approfondir (ou quelques éléments pour appuyer mon propos). En attendant, repérez vos forces pour pouvoir les développer au maximum!

Avatar

Bastien Wagener

Docteur en psychologie et Maître-praticien PNL, je suis passionné à la fois par le développement personnel, mais aussi par la recherche sur les capacités et potentialités incroyables de l’être humain!

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Qu'en pensez-vous ? N'hésitez pas à laisser un commentaire !x
()
x