Travailler sur un projet d’envergure nécessite de s’y impliquer pleinement. Il faut prendre le temps de le construire, d’en concevoir les objectifs et les étapes, avant même de se lancer dans sa mise en œuvre. Mais même ceux qui prennent le temps de l’élaboration oublient parfois de penser à l’environnement dans lequel va se déployer le projet. En effet, ce dernier va avoir des conséquences plus ou moins importantes sur l’entourage personnel et professionnel du porteur de projet.

Dans une entreprise professionnelle par exemple, on pensera facilement aux futurs clients, mais on ignorera assez rapidement l’impact d’un tel projet sur les proches, la famille, les amis, les anciens collègues, la concurrence, ou les partenaires potentiels. Du moins, on s’arrête souvent à une vague idée et à des constats du type : « j’aurai moins de temps pour ma famille pendant quelques mois » ; « mon ancien employeur me percevra comme un concurrent », etc.

Aujourd’hui je vous propose justement d’aller plus loin qu’un simple ressenti en travaillant sur le contexte de votre projet avec trois outils. Trois manières différentes de faire une analyse des conséquences de votre plan sur son environnement. La première technique s’intéresse au contexte du projet au sens large. Le seconde recentre l’analyse sur les personnes ou les organisations. La dernière, enfin, s’intéresse plus particulièrement au point de vue des personnes touchées – de près ou de loin – par votre projet. En utilisant ces outils vous serez en mesure d’anticiper certaines embûches et de mettre à jour des ressources potentielles.

 

Soutiens et résistances

Tir à la cordeVous disposez d’un projet assez bien construit, dont vous avez déterminé les objectifs avec précision. Néanmoins, vous n’avez pas d’idée précise de la manière dont celui-ci va être perçu par votre environnement. Afin d’augmenter la probabilité de réussite de votre projet, il est donc nécessaire d’explorer les soutiens qu’il peut réunir et les résistances qu’il peut susciter. Il s’agit ainsi d’explorer l’acceptation de votre projet.

L’outil présenté ci-dessous nécessite de se mettre en mode divergeant pour générer des options dans deux grandes catégories. La première regroupe les facteurs qui vont aider à l’implémentation de votre objectif. La seconde est constitué de ceux qui vont rentrer en résistance vis-à-vis de votre projet. Pour explorer pleinement ces deux aspects, on va utiliser la méthode des 6 questions. Notez que les soutiens et les résistances sont ici autant des personnes, que des lieux, des éléments matériels, des dispositifs ou des organisations.

Consignes

  1. Faites l’inventaire des soutiens et des résistances. A l’aide du tableau fourni dans la fiche-outil, identifiez les soutiens potentiels et les sources de blocage, de résistance. Pour ce faire, on utilise 6 grandes questions : Qui ? Quoi ? Quand ? Où ? Pourquoi ? Comment ?. Ne vous censurez pas et notez tout ce qui vous passe par la tête. Par ailleurs, sachez que certains éléments peuvent à la fois représenter un soutien et une résistance potentiels tant qu’on n’a pas obtenu plus d’informations à leur sujet.
  2. Réactivez votre pensée analytique pour faire le tri. Identifiez les soutiens et les sources de résistance clés. Vous pouvez les entourer ou les surligner, par exemple.

Si certains proches vous aident à travailler sur le projet, n’hésitez pas à vous appuyer sur eux afin qu’ils vous aident dans cet exercice. Si cette démarche peut paraître simple et évidente, elle permet pourtant de mettre à jour des informations précieuses. Celles-ci vous aideront à avancer plus vite ou plus sereinement dans votre projet par la suite.

 

Analyse des parties prenantes

De nombreux ouvrier sur un site de construction

 

L’analyse des parties prenantes permet de savoir où se situent des individus ou des organisations par rapport au projet sur lequel vous travaillez. Ici, on recentre donc l’analyse sur des personnes ou des groupes de personnes. Par ailleurs, grâce à cet outil, vous serez en mesure d’identifier le niveau de soutien nécessaire pour que votre projet avance.

 

Consignes

  1. Générez la liste des parties prenantes. Ce sont les individus, groupes ou organisations qui ont un intérêt particulier vis-à-vis du projet ou du changement proposé. Ils sont soit en position d’autorité, soit en mesure d’influencer le déroulement de votre projet. Si vous identifiez beaucoup de parties prenantes, réduisez la liste à ceux qui sont les plus importants pour faire une analyse plus poussée. Cela simplifiera votre travail dans un premier temps, car des actions vis-à-vis de ces parties prenantes devront être mises en place.
  2. Identifiez le niveau actuel de support des parties prenantes pour la solution ou le changement envisagé.
  3. Estimez le niveau de support idéal pour chaque partie prenante. Il s’agit de savoir où le curseur de support doit se placer chez elles pour que les choses avancent parfaitement.
  4. Générez les étapes-actions pour combler la distance. Une fois que vous avez établi le différentiel entre l’état actuel et l’état souhaité, déterminez les étapes nécessaires pour faire progresser l’acteur identifié de sa position actuelle à la position désirée.

Comme vous pouvez le constater, cette approche est plus « traditionnelle » que la précédente. Si cet outil est particulièrement pertinent dans le cas de projets professionnels, il reste néanmoins tout à fait approprié lorsqu’on travaille sur des projets personnels d’importance.

Notez par ailleurs que si une des parties prenantes est au bon niveau d’acceptation du projet pour que les choses avancent, il reste possible de s’appuyer sur celle-ci pour convaincre les autres. On essayera tout de même de la faire monter en puissance dans ce cas.

 

Le point de vue des autres

Vue à travers des lunettesCe dernier outil propose d’approfondir encore votre analyse. Pour ce faire, il encourage à imaginer comment les autres personnes impliquées dans le projet le perçoivent, et comment elles se sentent par rapport au changement proposé. On a parfois une idée assez précise des réactions à venir. Dans d’autre cas, il faut faire preuve d’une réelle imagination pour faire une prévision crédible.

Non content de vous faire avancer sur le chemin de la concrétisation de votre projet, cette technique vous permettra de travailler vos compétences empathiques. Le but est donc de prêter attention aux autres personnes impliquées dans la situation pour analyser leur perspective sur la solution proposée. On se met à leur place pour voir le monde depuis leurs yeux.

Consignes

  1. Écrivez l’intitulé de votre projet en haut d’une feuille. Puis, sans vous censurer, faites la liste de toutes les personnes qui peuvent être impliquées ou affectées par celui-ci.
  2. Choisissez une personne-clé dans la liste. Posez-vous les questions suivantes. Comment cette personne réagirait-elle à la solution proposée ? Comment se sentirait-elle ? Veillez à explorer autant les aspects cognitifs qu’émotionnels. Regardez les différentes manières dont la même personne pourrait considérer la solution proposée, en incluant à la fois les éléments positifs et les inquiétudes. Imaginez que vous êtes un scientifique qui cherche à observer les choses de manière objective.
  3. Effectuez ce travail pour toutes les personnes de la liste. On répète le travail de l’étape 3 pour autant de personnes de la liste que nécessaire. Si vous avez un doute sur le point de vue d’une personne en particulier, mettez une note à côté de son nom et planifiez un travail de recherche d’informations complémentaire. Si c’est possible et que cela ne présente pas de risque pour votre projet, vous pouvez l’interroger directement.
  4. Listez les éléments les plus critiques dans le travail que vous venez d’effectuer. En réactivant votre esprit d’analyse, isolez les facteurs principaux qui ont été mis à jour et qu’il va falloir traiter pour implémenter votre projet avec succès.

 

La fiche-outil pour vous aider dans votre démarche

Afin d’explorer confortablement l’acceptation de votre projet, je vous ai préparé une fiche-outil. Celle-ci présente brièvement les trois techniques et vous propose des supports à remplir.

Fiche pdf contenant 3 outils pour explorer l'acceptation d'un projet

Téléchargez la fiche-outil

 

Conclusion

Changer de profession, lancer sa boîte, refaire complètement son logement, déménager à l’étranger… Certains projets peuvent avoir un impact non négligeable sur vos proches et sur votre environnement professionnel. Quelle que soit la thématique ou le domaine considéré, il est toujours essentiel de réfléchir à un projet et d’en définir les objectifs. Mais malgré un travail important en amont, on oublie parfois que bon nombre de personnes sont touchées par nos projets. Afin d’éviter les conflits et les obstacles contre-productifs, il faut analyser l’acceptation d’un projet.  Avec un peu de chance, on finit même par identifier des soutiens insoupçonnés. Faire ce travail d’exploration permet en outre de savoir quand parler de votre projet, à qui, et de quelle manière.

Vous l’avez sans doute déjà expérimenté : même avec la meilleure volonté du monde, si votre projet s’inscrit dans un environnement qui freine des quatre fers, vous avez peu de chances d’aller au bout. Il y a certes un mérite évident à réussir contre vents et marées. Cependant, il est plus rentable de sonder son environnement pour identifier les forces contraires et les courants porteurs. Nous avons tous des moments de doute quand nous nous engageons dans des projets conséquents. Alors autant mettre toutes les chances de son côté pour que notre environnement nous soutienne !

Avatar

Bastien Wagener

Docteur en psychologie et Maître-praticien PNL, je suis passionné à la fois par le développement personnel, mais aussi par la recherche sur les capacités et potentialités incroyables de l’être humain!

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
1
0
Qu'en pensez-vous ? N'hésitez pas à laisser un commentaire !x
()
x