Nous connaissons tous des moments où nous fonctionnons de manière optimale, des projets que nous avons conduits avec succès, et ce malgré les obstacles qui se dressent sur notre route. Cependant, nous prenons rarement le temps d’analyser notre façon d’agir dans ces situations, c’est-à-dire de mettre à jour la stratégie qui nous a mené au succès. Dans ce article, je vous propose justement de découvrir une approche pour prendre conscience de votre stratégie de réussite.

 

Votre stratégie personnelle de réussite

Qu’est-ce que la stratégie personnelle de
réussite ?

Quel que soit le domaine considéré nous appliquons des stratégies bien spécifiques lorsque nous réussissons. Même s’il existe des stratégies et des techniques génériques qui peuvent être utiles au plus grand nombre, nous finissons toujours par les adapter « à notre sauce ». L’idée est que c’est justement cette « recette » personnelle, déclinée sur différents domaines de notre vie, qui nous permet de réussir.

Vous avez par exemple nécessairement adopté une certaine approche pour réussir vos études ou vos formations, sans forcément avoir consciemment tout planifié. Vous avez sans doute mené à bien plusieurs projets, que ce soit dans le domaine professionnel ou dans celui des loisirs. Dans vos relations, vous approchez probablement aussi les choses d’une manière qui vous est propre.

Évidemment, chaque situation a ses spécificités, qui se manifesteront par des comportements, une chronologie, et des approches adaptées. Néanmoins, toutes vos expériences de succès s’appuient sur un cheminement particulier, ajusté en fonction des contextes. Si cela ne vous semble pas forcément évident au premier abord, je vous invite tout de même à prendre un peu de temps pour mettre à jour, tel un archéologue, les fondations de la stratégie qui sous-tend vos projets réussis.

Pourquoi identifier votre stratégie personnelle de réussite ?

Comprendre comment on réussit est très satisfaisant. Mais au-delà du simple plaisir, à quoi ce travail peut-il servir ? Deux raisons font de l’identification de votre stratégie de réussite une démarche intéressante.

Premièrement, cela permet de disposer d’une approche éprouvée et validée par vous-même pour tout nouveau projet d’importance. Vous pouvez ainsi délibérément appliquer votre stratégie pour atteindre un objectif précis. Celle-ci couvre toute la durée d’un projet, de sa définition à sa réalisation. Elle devra bien entendu être adaptée à la situation particulière qui vous intéresse pour être pleinement efficace. De même, des outils complémentaires seront nécessaires à la réalisation de votre projet. Néanmoins, vous disposerez d’une démarche précise et planifiée qui constituera un cadre efficace vous convenant parfaitement.

Une deuxième raison d’identifier votre stratégie de réussite relève de l’épanouissement personnel. En prenant conscience de votre fonctionnement dans des situations de réussite, vous réaliserez pleinement le lien qui existe entre vos actions et vos succès. Vous ne vous appuierez alors plus uniquement sur votre instinct mais sur une stratégie éprouvée. Ainsi, vous apprécierez plus complètement vos réussites, tout en gagnant en contrôle et en vision stratégique.

 

L’analyse des stratégies personnelles

Le protocole qui est présenté dans ce billet permet d’identifier une stratégie de réussite récurrente. Celle-ci sous-tend votre fonctionnement performant lorsque vous êtes engagé(e) dans un projet. En explorant plusieurs de vos succès de manière chronologique, vous parviendrez à dégager une trame commune. Vous pourrez alors délibérément employer cette stratégie lorsque vous ferez face à des difficultés ou quand vous travaillerez sur des projets d’ampleur.

Comment procéder ?

Identifiez au moins 3 succès dans votre passé. Ces situations doivent idéalement faire référence à des projets d’une certaine complexité/difficulté. Essayez de varier les domaines : études, travail, relations personnelles, loisirs, etc. Pensez à un examen réussi, à une embauche, à un projet réalisé, à une soirée importante organisée avec brio, à des vacances exceptionnelles, etc. Pour chaque situation, identifiez les éléments décrits plus loin dans cet article. L’idée est de détailler la stratégie que vous avez mise en œuvre pour aboutir à chaque succès identifié.

Notez que vous pouvez vous aider de la visualisation à certaines étapes du processus pour mieux prendre conscience des comportements, réflexions et processus qui étaient en jeu à tel ou tel moment dans vos projets passés. Pour ce faire, il suffit de se remémorer en détail l’étape en question en se concentrant sur les images, sons, comportements, pensées ou sentiments présents à ce moment-là. Travailler avec la visualisation est bien sûr optionnel et vous pouvez tout autant effectuer le travail d’identification des stratégies de manière spontanée.

Le travail à effectuer pour chaque situation de réussite

Pour chacun de vos trois succès, vous avez utilisé une stratégie particulière. Pour dégager le squelette commun à ces 3 situations, il faut commencer par détailler les éléments suivants pour chaque succès, de manière consécutive.

Le déroulement de chaque stratégie

Décrivez avec tous les détails que vous jugez utiles chaque projet mené à bien grâce aux 4 rubriques ci-dessous. Vous pouvez procéder en notant les différents éléments dans un tableau ou en dressant une mindmap pour chaque succès.

  1. Le déclic

    • Le démarrage (quand ?), le point de départ de l’histoire. Quand avez-vous décidé de commencer votre projet, de vous y investir ?
    • L’implication (pourquoi ?), ce qui vous a décidé à vous investir. Regardez ce qui vous a attiré dans ce projet à l’époque. Quelles ont été les circonstances qui vous ont poussé(e) à vous lancer ? Quel était l’enjeu ? Quels risques avez-vous pris ? Identifiez l’opportunité qui était à saisir dans cette situation (pourquoi était-il intéressant de s’impliquer dans ce projet ?).
  2. Le lancement

    • lancement navette

      Quelles ont été les personnes impliquées dans le projet, et de quelle manière ? Quelle était votre rapport à celles-ci ? Étiez-vous libre d’agir ? Aviez-vous du soutien ? Avez-vous convaincu des gens de vous rejoindre ? Quelle partie du projet a été réalisée par vous seul(e) ?

    • La phase de préparation, les informations récoltées avant de vous lancer (lesquelles et comment). On interroge aussi ici les premiers actes (psychologiques, comportementaux), ce par quoi vous avez commencé. D’où venait votre motivation ? Si d’autres personnes étaient impliquées, comment les motiviez-vous ? Comment la situation de départ a-t-elle été analysée ? Comment avez-vous décidé et planifié ce qui devait être fait ? Quelle a été la première action ?
  3. Le déroulement

    • Les obstacles et les contraintes. Quelles étaient les contraintes et comment y avez-vous fait face ? Y avait-il des obstacles ? Si oui, comment ont-ils été surmontés/évités/traités ? Le plan d’action a-t-il été modifié en fonction des circonstances ? Fallait-il tenir compte des idées des autres et négocier avec eux ?
    • Quelles ressources (personnelles, humaines, matérielles) avez-vous utilisées pour mener à bien le projet ? D’où venait la motivation et comment avez-vous mobilisé ces ressources ? Ici, il faut prendre le temps de réfléchir aux succès et échecs pendant le déroulement du projet et à la manière dont vous avez vécu et réagi à ces moments forts. Comment avez-vous géré les émotions et comment avez-vous organisé le temps ?
  4. Conclusion

    • Quels sont les bénéfices du projet réussi (matériels, psychologiques, intellectuels, émotionnels, relationnels, etc.) ?
    • La fin. A quel moment avez-vous considéré le projet comme terminé ? Comment avez-vous pris conscience que c’était terminé et quelles étaient vos sensations à ce moment-là ? Avez-vous été actif(ve) jusqu’au bout ou avez-vous passé le relai ? La fin du projet a-t-elle abouti au lancement d’un autre projet ? Comment vous sentez-vous aujourd’hui en repensant à ce projet réalisé avec succès ?

Synthèse des stratégies

Maintenant que vous avez identifié la stratégie de chaque situation, faites une synthèse de tous les éléments notés en recherchant les points communs. Rédigez votre stratégie de réussite en 4 étapes de manière synthétique. Vous pouvez faire une liste, un tableau, ou représenter graphiquement votre stratégie selon vos préférences. Là encore, une mindmap peut être très utile.

 

Application à un nouveau projet

échecsÇa y est, vous avez mis à jour les fondations de chacun de vos succès. Vous disposez du squelette, de l’architecture de votre stratégie de réussite. Vous avez donc une trame opérationnelle que vous pouvez décliner délibérément pour tous vos nouveaux projets.

Choisissez un de vos projets actuels. Détaillez la manière dont vous pouvez appliquer votre stratégie de réussite à cette situation particulière. Analysez la situation étape par étape en commençant par le déclic, et par ce qui a peut-être déjà eu lieu (ne serait-ce que partiellement). Grâce à votre stratégie de réussite, déterminez un premier plan d’action et d’organisation pour votre projet. Cela devrait vous permettre d’avoir une vision globale des choses, parfaitement parlante pour vous. Vous pourrez alors avancer selon ce cadre en choisissant les outils et les procédures spécifiques au domaine de votre projet.

 

Une fiche pour vous aider

Si vous préférez travailler au format papier-crayon, voici une fiche qui reprend tous les éléments décrits précédemment et vous servira de guide pour identifier votre stratégie de réussite.

Aperçu de la fiche-outil de stratégie de réussite Téléchargez le guide pour identifier votre stratégie de réussite

 

Conclusion

Je vous invite vivement à tester cet outil. La phase d’analyse à elle seule est révélatrice de bon nombre de choses concernant votre fonctionnement. Vous pourrez ainsi comprendre pleinement comment vous réussissez, mais aussi comment vous dépassez les difficultés. En creux, vous vous rendrez également compte de ce qui vous a fait défaut dans vos échecs Les sources de blocage pour vous seront alors plus évidentes. Identifier sa stratégie personnelle de réussite est donc un travail très riche en soi, même si vous n’appliquez pas cette stratégie par la suite. Bien sûr, une fois que vous aurez passé vos succès au crible, il serait dommage de ne pas profiter de ce que vous aurez appris pour vos projets actuels et à venir ! En effet, c’est en appliquant votre stratégie que vous exploiterez pleinement le potentiel de cet outil.

Avec le temps et les projets, votre stratégie sera nécessairement modifiée, affinée, perfectionnée. Il faudra alors mettre à jour votre stratégie de réussite à l’aune de vos nouveaux succès ! Vous constaterez que ce travail d’actualisation sera beaucoup plus rapide et simple que la première démarche d’identification proposée ici.

Pour résumer, vous savez déjà intuitivement comment vous y prendre pour réussir, du moins en ce qui concerne l’approche à adopter. Avec la procédure proposée ici, vous pourrez délibérément faire appel à cette compétence. Certes, des connaissances et des compétences techniques spécifiques seront requises pour chaque projet, mais votre manière de les appréhender dépendra toujours en grande partie de votre stratégie de réussite. Prenez donc le temps de faire ce travail d’archéologue du succès, c’est du temps bien investi !

Et vous, quelle est votre stratégie de réussite ? Comment se décline votre stratégie de réussite en fonction du domaine ou de l’enjeu ? Partagez votre expérience en commentaire !

Avatar

Bastien Wagener

Docteur en psychologie et Maître-praticien PNL, je suis passionné à la fois par le développement personnel, mais aussi par la recherche sur les capacités et potentialités incroyables de l’être humain!

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Onirographica
2 mois plus tôt

Excellent contenu partout sur ce site, merci beaucoup de mettre tout ça à notre disposition ! J’ai hâte de tester ces différents outils, je suis sûre qu’ils faciliteront ma réflexion.

3
0
Qu'en pensez-vous ? N'hésitez pas à laisser un commentaire !x
()
x