Les débuts d’années sont l’occasion de repartir du bon pied. Aujourd’hui je vous propose une petit exercice à réaliser seul(e), en couple ou en famille pour vous focaliser sur le positif tout au long des prochains mois. Cette démarche est construite autour de travaux de recherche sur le sentiment de gratitude.

Qu’est-ce que la gratitude ?

D’une manière très générale, on peut définir la gratitude comme une émotion qui se traduit par des comportements de reconnaissance. La gratitude comporte deux aspects :

  • La reconnaissance et l’affirmation du positif. Sans pour autant dire que la vie est parfaite, il s’agit de prendre conscience des choses positives qui se produisent dans notre vie.
  • L’identification de la source du positif comme quelque chose d’extérieur à nous. Cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas travailler à améliorer sa vie ou que tout n’est que le fruit du hasard, mais signifie simplement que les émotions positives trouvent souvent leur origine dans des choses qui nous « arrivent » et qui viennent des autres.

Mais pourquoi chercher à développer cette émotion et cet état d’esprit ? Et bien tout simplement parce que les activités positives comme le fait d’exprimer de la gratitude ont de nombreuses conséquences bénéfiques sur (Lyubomirsky & Layous, 2013) :

  • La santé physique. Renforcement du système immunitaire, meilleur sommeil, …
  • La santé mentale. Plus d’émotions positives, plus d’optimisme et plus de bonheur.
  • Les relations sociales.

Le fait de développer sa gratitude a par ailleurs un effet mesurable sur le bien-être et la satisfaction dans la vie d’une manière générale (Wood, Froh & Geraghty, 2010).

Pour travailler sur ce sentiment de gratitude, on peut utiliser plusieurs techniques. J’ai par exemple déjà présenté l’exercice qui consiste à identifier et à noter 3 choses positives au quotidien dans un article précédent. Aujourd’hui, je vous propose de découvrir la « positivité en boîte » appelé aussi « bocal à choses positives ».

Développer sa gratitude a un effet positif sur le bien-être et la satisfaction dans la vie. Cliquez pour tweeter

La positivité en boîte

La procédure en 4 étapes

En début d’année, mettez en place le principe d’un bocal à événements positifs. Commencez dès le 1er janvier, ou un peu plus tard : ça ne pose aucun problème ! Suivez ces quelques étapes :

  1. Récupérez une boîte, un bocal ou n’importe quel contenant qui vous convient.
  2. Préparez un stylo et des morceaux de papier pour noter facilement les choses positives qui se produisent.
  3. Notez les choses positives qui vous arrivent au fur et à mesure. Ces choses peuvent être très importantes ou plus triviales – peu importe.
  4. Ouvrez la boîte le 31 décembre ou le jour de l’an et lisez tous les papiers qu’elle contient. Savourez à nouveau toutes les choses positives qui se sont produites dans l’année !

Le matériel

bocal positif 2018

Je vous invite à choisir n’importe quel contenant qui vous plaît et à le décorer le comme bon vous semble. Si vous avez des enfants, vous pouvez réaliser la décoration de la boîte ensemble. Après tout, cette « boîte de positivité » va vous accompagner tout au long de l’année, alors autant qu’elle vous convienne d’un point de vue esthétique !

En ce qui concerne les papiers, même chose : vous pouvez préparer des post-it de couleur ou d’autres supports originaux. Tâchez enfin de toujours laisser un stylo et des papiers à disposition à côté de votre bocal ou de votre boîte.

Le contenu

Il n’y a pas non plus de fréquence imposée pour noter des événements positifs. Toutefois, vous devriez être en capacité d’en noter plusieurs par semaine. Vous pouvez consacrer un moment particulier à cette activité ou simplement noter le positif dès que vous passez devant votre bocal. Laissez donc ce dernier bien en vue pour ne pas l’oublier !

Rappelez-vous que ces événements positifs peuvent être l’aboutissement d’un projet au travail, une surprise d’un ami, ou simplement le fait que le printemps revienne ou que vous ayez évité le trafic en rentrant à la maison. Cela est valable pour toutes les personnes qui vont remplir la boîte avec vous. Comme pour la technique des 3 choses positives par jour, il ne faut pas se limiter à des réussites incroyables, mais s’entraîner à prendre conscience du positif pour développer la gratitude.

Le processus

bocal ouvert avec papiersÉvidemment, pour que le tout fonctionne correctement, il faut éviter de lire et de vider la boîte en cours d’année ! Ce n’est qu’en fin d’année que vous prendrez un moment pour déplier les papiers de la boîte et redécouvrir tout le positif qui vous est arrivé.

C’est par le biais de ce processus, pris dans son ensemble, que vous pourrez développer votre gratitude et augmenter votre bonheur. Vous prendrez également plaisir à revivre toutes les choses positives qui se sont produites au cours de l’année écoulée. Une fois le bocal vidé, il vous suffira de recommencer l’année suivante avec une nouvelle boîte !

Faire une boîte à bonheur, c'est très simple ! Découvrez la procédure en 4 étapes. Cliquez pour tweeter

 

Allez-vous faire une boîte à bonheur seul(e), en couple, en famille ? A quoi ressemble votre version de la boîte à bonheur ? Partagez votre expérience en commentaire !

Avatar

Bastien Wagener

Docteur en psychologie et Maître-praticien PNL, je suis passionné à la fois par le développement personnel, mais aussi par la recherche sur les capacités et potentialités incroyables de l’être humain!

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback

[…] travailler sur votre bonheur, je vous invite à découvrir notre article sur la technique de la positivité en boîte. Le livre de Shawn Achor sur le bonheur, dont l’essentiel se trouve dans un article du blog, […]

Sébastien
3 années plus tôt

Bonjour, votre article a une GRANDE IMPORTANCE, on cherche beaucoup, mais l’essentiel est souvent devant nos yeux. La gratitude peut rendre un être heureux. Par exemple, beaucoup de personnes vivant en couple trouvent normal que son conjoint ou conjointe fasse le repas, que c’est une évidence comme éteindre la lumière ou arrêter l’eau du robinet. Si vous souhaitez rendre vos relations passionnantes avec votre conjoint, ne rendez pas les activités quotidiennes banales, un MERCI pour ce bon repas est toujours agréable à entendre et vous rendra heureux, on appelle cela de la GRATITUDE. D’être également reconnaissant vis-à-vis de la VIE… Voir plus »

4
0
Qu'en pensez-vous ? N'hésitez pas à laisser un commentaire !x
()
x