Image du livre de Shawn Achor en version originaleVoici la critique du livre sur le bonheur de Shawn Achor : « Comment devenir un optimiste contagieux ».

L’auteur

Shawn Achor, l'auteur de "Devenir un optimiste contagieux"

Shawn Achor, l’auteur de « Devenir un optimiste contagieux »

Shawn Achor, ancien enseignant d’Harvard, est le fondateur de l’institut de recherche appliquée en psychologie positive. Il a également créée GoodThink, cabinet de conseil en psychologie positive qui a pour objectif d’améliorer les performances au travail.

Cet acteur important dans le travail de vulgarisation de la psychologie positive est l’auteur de plusieurs livres pratiques sur le sujet. Il est aussi l’orateur d’une des conférences TED les plus vues au monde (vidéo et résumé disponibles dans ce billet).

Le contenu

Le livre est découpé en trois grandes parties. Le sujet est ainsi introduit progressivement, en partant de principes généraux pour ensuite traiter d’applications concrètes et de pratiques scientifiquement validées.

Présentation de la psychologie positive au travail

Cette partie fait le lien entre la psychologie positive et le monde du travail. Shawn Achor propose ici une définition du bonheur ainsi qu’une introduction à la psychologie positive. Il souligne la prévalence du « culte de la moyenne », qui limite les applications de la psychologie au seul fait de ne pas être « malade ». En effet, jusqu’en 1998, la ratio entre recherches axées sur le négatif et recherches axées sur le positif était de 17 pour 1 dans ce domaine. La réduction de symptômes négatifs et le retour à la « moyenne » ont donc longtemps été la priorité. Si cela est évidemment utile et nécessaire, développer ses points forts et travailler à son épanouissement personnel est tout aussi important. L’objectif de l’auteur est donc de transposer les découvertes scientifiques en applications concrètes pour cultiver le bonheur et changer de manière positive.

« Les instances dirigeantes continuent d’affirmer que si nous mettons du cœur à l’ouvrage nous réussirons et serons donc plus heureux dans un avenir plus ou moins éloigné. Pendant que nous poursuivons nos objectifs, le bonheur ne compte pas, il n’est qu’un luxe dont on peut aisément se passer ou encore une récompense qu’on ne décrochera qu’après une vie de labeur. Certains le considèrent même comme une faiblesse, un signe que nous ne travaillons pas assez dur. Chaque fois que nous succombons à cette croyance fallacieuse, nous sabotons non seulement notre bien-être mental et émotionnel, mais aussi nos chances de succès et de réussite. »

(Comment devenir un optimiste contagieux – chapitre 1)

 

Les principes pour favoriser le bonheur

Dans cette seconde partie, Shawn Achor traite des 7 principes qui vont permettre de développer le bonheur de manière progressive et efficace :

  • L’atout bonheur. La recherche montre que c’est le bonheur qui permet la réussite, et non pas l’inverse.
  • Le point d’appui. Notre capacité à utiliser notre potentiel dépend de notre volonté et de notre manière de voir les choses. Notre état d’esprit modifie les résultats objectifs et les conséquences de nos expériences.
  • L’effet Tetris. Le fait de se focaliser sur les problèmes au travail nous entraîne à repérer ce qui ne va pas dans tous les domaines de notre vie. S’entraîner à chercher le positif peut avoir l’effet inverse. On développe alors la créativité, la motivation, la productivité et le bonheur. Mais il s’agit ici d’être un optimiste « raisonnable » et non pas de chercher à voir la vie en rose.
  • Le rebond. La manière dont on gère les difficultés et les échecs va influencer notre bonheur. Si on a une vision pessimiste des événements focalisée sur le négatif, cela rend les choses plus difficiles et nous empêche de rebondir.
  • Le cercle de Zorro. L’idée est ici de reprendre le contrôle en prenant conscience de ses émotions et en s’attaquant à des objectifs raisonnables. De cette manière on peut avancer progressivement et être plus efficace et heureux petit à petit. Avoir une approche qui se focalise sur des buts atteignables permet de progresser en développant ses compétences. En essayant au contraire de changer des choses qui ne sont pas sous notre contrôle, on s’achemine vers l’échec répété, la frustration et la résignation.
  • La règle des 20 secondes. Pour créer de nouvelles habitudes positives, il faut que l’énergie nécessaire pour accomplir ces tâches soit moindre que celle des anciennes (mauvaises) habitudes. Un simple travail en amont sur l’environnement peut jouer un rôle déterminant en la matière.
  • L’investissement social. Protéger et développer ses cercles sociaux est extrêmement important dans l’épanouissement personnel et le bonheur. Cela est tout aussi vrai qu’il s’agisse de relations professionnelles ou de relations personnelles. Le soutien social permet d’être plus heureux, mais le fait d’être à l’écoute des autres est également très positif pour le bonheur et la réussite professionnelle.

Chaque chapitre traite d’un principe et présente des expériences scientifiques de manière très accessible. Des techniques concrètes pour mettre en application les enseignements de ces recherches sur le bonheur sont également proposées.

Au-delà de l’application au travail

La troisième et dernière partie, assez courte, traite des conséquences sur l’environnement de l’application des 7 principes présentés ci-dessus. L’auteur montre ce que cela peut apporter au travail ou dans la vie privée. Une approche progressive et globale pour appliquer les 7 principes est développée dans cette section du livre. D’autres comportements annexes qui peuvent renforcer cette démarche sont aussi évoqués.

« Dans le monde du travail, de même que dans nos vies personnelles, nous sommes souvent récompensés pour avoir remarqué les problèmes qui ont besoin d’être résolus, les tensions qui demandent à être gérées, et les injustices qui attendent d’être redressées. Cela peut se révéler parfois très utile. L’ennui est que si nous nous enlisons dans cet unique schéma, toujours aux aguets et prêts à pinailler sur les aspects négatifs, même un paradis peut devenir un enfer. Pire encore, plus nous améliorons notre capacité à repérer le négatif, plus nous passons à côté du positif – ces choses de la vie qui nous procurent un bonheur accru, et qui à leur tour nourrissent notre succès. »

(Comment devenir un optimiste contagieux – chapitre 3)

 

Le format

travail_epanouiL’intérêt de ce livre se situe réellement dans son accessibilité. En effet, l’auteur sait utiliser des anecdotes pertinentes pour introduire les différents sujets, tout en expliquant de manière simple des expériences scientifiques clés dans le domaine de la psychologie positive. Le style est très fluide, émaillé d’idées d’exercices et d’applications concrètes. Ceci rend la lecture très agréable pour quiconque s’intéresse à la psychologie positive, notamment au travail.

On peut par contre reprocher au livre son format assez « linéaire ». Les exercices et applications sont ainsi présentés au fil du texte. De ce fait, il est donc difficile de les retrouver par la suite (absence d’encadrés ou d’annexes). Évidemment, cela n’enlève rien à la qualité du contenu, mais exige une prise de note régulière pour tirer pleinement profit de tout ce qui est proposé. On peut bien entendu aussi garder le livre à portée de main pour en relire des passages à l’occasion.

En conclusion

Si vous êtes intéressés par le sujet, le livre de Shawn Achor est donc assez incontournable. Les livres sur le bonheur sont nombreux, néanmoins ceux traitant scientifiquement du bonheur au travail sont plus rares. De lecture aisée, il est à mettre dans toutes les mains. Ainsi, vous pourrez améliorer vos performances, augmenter votre bonheur et, qui sait, devenir un optimiste contagieux !

« L’important n’est donc pas de fermer en permanence la porte à tout ce qui est mauvais, mais d’avoir un sens de l’optimisme sain, réaliste et raisonnable. L’état d’esprit idéal n’est pas inattentif aux risques, mais c’est au bien qu’il donne la priorité. Pas seulement parce que cela nous rend plus heureux, mais parce que c’est ce qui crée davantage de bien. Face au choix entre voir la vie en rose et broyer constamment du noir, le combat n’est même pas serré. En affaires comme dans la vie, l’optimiste raisonnable sera toujours gagnant. »

(Comment devenir un optimiste contagieux – chapitre 4)

 

Où trouver le livre?

Vous trouverez ce livre facilement en version kindle au format poche ou en version brochée. Nous vous conseillons les formats poche ou kindle. Le livre ne proposant pas vraiment d’illustrations, il y a peu d’intérêt à investir dans une version papier grand format.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de Shawn Achor.

 

 

 

Avatar

Bastien Wagener

Docteur en psychologie et Maître-praticien PNL, je suis passionné à la fois par le développement personnel, mais aussi par la recherche sur les capacités et potentialités incroyables de l’être humain!

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback

[…] en boîte. Le livre de Shawn Achor sur le bonheur, dont l’essentiel se trouve dans un article du blog, peut également vous aider à avancer vers une vie plus […]

1
0
Qu'en pensez-vous ? N'hésitez pas à laisser un commentaire !x
()
x