fbpx

Le voyage du héros : comment donner du sens à sa vie

Mur avec un graffiti d'Iron Man

La quête de sens n’est pas une préoccupation nouvelle1. Elle a toujours été centrale pour l’être humain : avec le plaisir, le sens est une composante essentielle du bonheur. Elle prend toutefois une place de plus en plus importante aujourd’hui avec la montée de l’individualisme, l’évolution du monde du travail, la perte de la place des religions, et la disparition des grands projets sociétaux.

Mais comment créer du sens dans nos vie ? C’est notamment en y repensant et en la racontant qu’on lui donne du sens, qu’on apprend de nos erreurs. Il suffit parfois d’ailleurs de changer de point de vue sur notre propre histoire pour découvrir de nouvelles opportunités et prendre un nouveau chemin, plus positif. Et même si vous pensez que votre vie n’est pas très intéressante, sachez que nous avons tous une histoire à raconter, un parcours et des péripéties qui ont leur intérêt.

Récemment, une nouvelle manière efficace de revisiter sa vie a été identifiée par les chercheurs1. Il s’agit de la réorganiser selon la trame du voyage de héros. Voyons comment et pourquoi se lancer dans un tel exercice.

 

L’importance des histoires chez l’homme

Commençons par un petit détour, en nous intéressant à la place qu’occupent les histoires dans notre évolution. L’être humain est d’abord un animal social. Et un animal social qui adore se raconter des histoires. En réalité, notre cerveau et les compétences cognitives qui y sont associées ont favorisé l’émergence et le développement de la narration2. Différentes régions du cerveaux liées à la mémoire, l’imagination, la planification, la perspective et les scénarios sociaux sont ainsi sollicitées lors de l’écoute ou de la génération de récits2. Nos mythes et normes sociales sont d’ailleurs encapsulés dans des histoires qui permettent la transmission de comportements et de méthodes de résolution de problèmes2.

Les récits sont donc centraux dans toutes les cultures. Ils sont à la fois un vecteur captivant et simple de cohésion sociale, de transmission d’informations essentielles à la survie ou encore de résolution de conflits. C’est aussi une manière de développer l’empathie et la théorie de l’esprit (comprendre que les autres ont aussi des pensées, des états mentaux, etc.)2.

En clair, les histoires que nous nous racontons jouent un rôle crucial dans la manière dont nous comprenons le monde et dont nous interagissons socialement. Du conte pour enfant au discours politique, les récits façonnent notre vision du monde.

Le narratif de notre propre vie

Photo d'un livre d'aventure ouvertCe qui est valable pour une culture ou un groupe social se décline aussi au niveau de l’individu. Bien sûr, la vie d’une personne ne saurait se résumer à un seul récit global et cohérent. Il est habituellement nécessaire de construire plusieurs récits pour saisir la complexité d’une vie humaine3. Un parcours comporte ainsi de multiples “intrigues” avec leurs contextes, personnages et thèmes. En connectant des éléments disparates en des ensembles cohérents, ces récits reflètent à la fois notre personnalité, nos valeurs et le monde dans lequel nous vivons3.

Notre identité est donc internalisée comme un récit de vie en évolution qui commence à se structurer à la fin de l’adolescence3. Et en transformant notre parcours en récits, nous réorganisons notre passé et anticipons le futur pour donner un sens à notre quotidien. Vous l’aurez compris, un récit de vie permet est une source d’informations riches et nombreuses pour comprendre le fonctionnement d’un individu.

Une histoire d’identité

De manière synthétique, on peut dire que les récits individuels sont intéressant à plusieurs titres3 :

  1. Construction de l’identité. Les individus utilisent des histoires pour raconter qui ils sont, d’où ils viennent, et où ils vont. Les histoires deviennent un moyen essentiel pour organiser et donner de la substance à l’identité.
  2. Intégration temporelle. Les récits de vie intègrent des expériences passées, présentes et futures. En organisant les événements dans un récit, les individus créent un fil conducteur qui relie différentes phases de leur vie, contribuant ainsi à la cohésion de leur identité au fil du temps.
  3. Co-création avec la culture. Les histoires de vie ne sont pas seulement des produits individuels, mais aussi des constructions sociales. Les individus créent des récits en interaction avec la culture qui les entoure, incorporant des normes, des valeurs et des attentes culturelles dans la construction de leur identité.
  4. Réflexivité et complexité. Ces récits reflètent aussi la réflexivité, c’est-à-dire la capacité de réfléchir sur soi-même. Nous façonnons activement notre identité en choisissant les aspects de notre vie à inclure dans notre récit, en attribuant des significations et en interprétant les expériences d’une manière qui renforce une compréhension cohérente de nous-mêmes.
  5. Génération de sens. Les histoires fournissent un moyen de donner un sens à des expériences souvent complexes et parfois contradictoires. Les individus utilisent des narrations pour interpréter les événements de leur vie, expliquer leurs choix, et définir leur rôle dans le monde, contribuant ainsi à la définition de leur identité.

En résumé, les récits de vie agissent comme des mécanismes clés par lesquels les individus construisent, expriment et négocient leur identité. Les histoires deviennent une forme narrative à travers laquelle les individus comprennent et présentent leur propre existence, ce qui permet de donner un sens à la complexité de l’identité humaine4.

Histoire de vie et bien-être

Là où les récits deviennent encore plus intéressants, c’est lorsqu’ils constituent un support pour construire des interventions visant à améliorer la vie des gens. Par exemple, en aidant les individus à explorer et à élaborer leurs histoires de vie, les professionnels de la santé mentale peuvent contribuer à la construction d’une identité plus cohérente. Ceci peut aider les personnes à trouver un sens, une continuité et une compréhension plus profonde d’elles-mêmes3. Comprendre comment les transitions sont traitées dans les histoires de vie peut aussi s’avérer utile (reconversions, parentalité, etc.). Faciliter la rédaction de ces transitions de manière positive peut ainsi favoriser l’adaptation et développer la résilience.

Bien sûr, les récits de vie sont une des base du travail en psychologie clinique. Ils permettent d’explorer et de comprendre un patient pour lui apporter l’aide spécifique dont il a besoin. Dans ce domaine, les IA génératives pourraient d’ailleurs accélérer le travail des thérapeutes et offrir une meilleure adéquation entre les patients et les traitements proposés5,6.

En clair, comme les histoires de vie sont une construction, et donc une réinterprétation des faits, il est toujours possible de les aborder sous un autre angle. On peut les réécrire sans trahir la réalité afin de leur donner plus de sens, ou de leur trouver un sens plus positif. Et c’est en cela que l’approche du voyage du héros présente un réel intérêt.

Le voyage du héros

Photo en contrejour d'une femme avec une épée au bord de l'eauSans même parler des récits individuels, nous nous tournons souvent vers des histoires – et plus particulièrement celles de “héros” – pour trouver l’inspiration, des conseils ou des modèles à appliquer dans nos vies.

Le voyage du héros, en tant que structure récurrente des récits populaires, a d’abord été identifié par le mythologiste Joseph Campbell. Ce “monomythe” est un arc narratif commun qui apparaît dans les histoires héroïques à travers le temps et les cultures. Dans celui-ci, un protagoniste est appelé à partir à l’aventure. Il fait ensuite face à des défis et dépasse l’adversité grâce à l’aide d’alliés. Finalement, il retournera chez lui triomphant et transformé, et aura un impact durable sur sa communauté.

S’il s’agit fondamentalement d’un narratif de rédemption, le voyage du héros transcende ce simple aspect. En réalité, les histoires de héros satisfont d’abord le besoin d’autonomie, qui est une composante centrale de la notion de sens. L’ouverture à l’expérience, les objectifs et la notion de quête sont d’autres aspects centraux à ce monomythe et intrinsèquement liés au sens1.

Le voyage du héros constitue donc une trame narrative qui peut servir de base pour redonner du sens aux histoires de vie des individus. Certes, la vie des gens ordinaires manque souvent des éléments “excitants” de ce monomythe, mais elles possèdent les mêmes éléments narratifs : changements de perspective, soutien social, défis, transmission, etc.1 On peut donc s’appuyer sur cette trame pour travailler sur nos propres récits et donner plus de sens à notre vie.

 

Utiliser le voyage du héros pour donner du sens à sa vie

Comme nous vivons de nouvelles choses au quotidien, nos histoires personnelles évoluent régulièrement. C’est pour cela qu’elles sont malléables et susceptibles d’être modifiées. Le fait de travailler sur son narratif personnel via des interventions bien cadrées permet dès lors de développer de réelles compétences1. Réécrire son histoire en s’appuyant sur le voyage du héros a donc plusieurs avantages1 :

  • Elargissement des perspectives, perception de nouvelles solutions et approches
  • Augmentation du sens que l’on trouve à sa vie (bonheur eudémonique)
  • Augmentation de l’épanouissement et du bien-être7
  • Développement de la résilience
  • Développement de stratégies de résolution de problèmes

Autant de raisons de tenter l’aventure !

Tester son histoire de vie

Pour commencer, il peut être intéressant de mesurer le degré auquel on perçoit sa vie comme celle d’un héros. Pour mesurer cela, les chercheurs ont développé une échelle, la “Hero’s Journey Scale” (HJS) ou “échelle du voyage du héros” 1.

Comme cette échelle est très récente1, elle n’a pas encore pu être traduite et validée en français. Je vous propose donc une traduction personnelle de cet outil, avec toutes les limites que cela implique. Notez que comme les histoires de vie ne sont jamais parfaitement terminées (contrairement à ce qu’on retrouve dans la fiction), les items de l’échelle intègrent cet aspect « en cours » dans les questions posées.

Les résultats sur cette échelle sont liés à la notion de sens : plus on a un score élevé au voyage du héros, plus on trouve du sens à sa vie. Les résultats à la HJS sont aussi liés à un plus grand épanouissement, à une plus grande satisfaction dans la vie et à un niveau de dépression plus faible.

Réinterpréter son histoire comme un voyage de héros

Pour proposer un outil efficace, les chercheurs ont commencé par simplifier la formule de Campbell à 17 étapes pour l’adapter à la vie de tous les jours. Cela a permis de réduire le tout à 7 étapes, qu’on retrouve dans la HJS :

  1. Schéma du voyage du héros en 7 étapes (version traditionnelle et moderne) d'après Rogers et al 2023Protagoniste
  2. Changement
  3. Quête
  4. Alliés
  5. Défis
  6. Transformation
  7. Héritage

Pour faire simple, le héros vit un changement qui le lance vers un objectif. Sur le chemin il rencontre des amis et des mentors mais aussi des défis. In fine, il réussit à dépasser les obstacles et grandit grâce à cette expérience, ce qui lui permet de rentrer chez lui et d’en faire profiter sa communauté.

Lorsqu’on invite les gens à repenser les éléments de leur vie en un tout cohérent, cela permet de mettre l’emphase sur certains éléments au détriment d’autres tout en les recadrant dans des structures narratives. Il s’agit donc d’un recadrage positif1. Pour faire le travail qui suit, munissez-vous d’un carnet, d’un document Word ou de tout autre support permettant de prendre des notes et suivez les consignes ci-dessous.

Consignes de l’exercice

Nous voulons en savoir plus sur l’histoire de votre vie et sur la manière dont elle vous a permis de devenir la personne que vous êtes aujourd’hui. Pour vous aider à rédiger votre histoire et à saisir les détails importants de votre vie, nous vous proposons de répondre à des questions.

Répondez aux questions suivantes en une ou deux phrases :

  • Qu’est-ce qui vous caractérise ? Pensez à votre identité, votre personnalité, vos valeurs fondamentales.
  • Quel changement de cadre ou quelle expérience inédite vous a amené à devenir ce que vous êtes aujourd’hui ?
  • Quel est l’objectif général que vous poursuiviez et qui vous a conduit à la personne que vous êtes aujourd’hui ?
  • Quels défis ou obstacles, tels qu’une némésis/un rival ou un événement négatif, ont entravé votre parcours ?
  • Qui vous a soutenu ou aidé dans votre parcours ?
  • Comment vous êtes-vous développé personnellement au cours de votre parcours pour devenir ce que vous êtes aujourd’hui ?
  • De quelle manière votre parcours a-t-il laissé un héritage ?

Maintenant que vous avez répondu à ces questions, réfléchissez aux différents aspects de votre personne et de votre histoire. À partir de vos réponses, écrivez un texte dans lequel vous vous considérez comme un héros effectuant un voyage épique. Respectez les 7 étapes du voyage du héros.

 

Autres pistes

Travailler sur ses qualités “héroïques” et donner plus de sens à sa vie peut également passer par d’autres aspects, en dehors du récit de vie. Voici quelques pistes pour “devenir un héros” 7 :

  • Orientation vers autrui. S’engager dans des actions altruistes contribue positivement à la vie des autres. Cela peut aussi renforcer le sentiment de but et de connexion sociale, éléments essentiels du bien-être psychologique. C’est tout le sens des actions de bonté ou de générosité.
  • Sens de la vertu et de la noblesse. Promouvoir la poursuite des vertus, de la noblesse et du sacrifice altruiste peut nous aider à trouver un sens plus profond à nos actions. Pour faire cela, connectez vous à vos valeurs, et cherchez à mieux comprendre vos points forts.
  • Développement de la sagesse. Favoriser le développement de la sagesse, les décisions éthiques et réfléchies, peut nous aider à faire face aux défis de manière constructive. Des exercices concrets issus de la recherche permettent de développer cette dimension.
  • Conscience de la mortalité. Intégrer la conscience de la mortalité de manière saine peut encourager une appréciation accrue de la vie et un engagement plus profond dans des activités significatives. Les pratiques de pleine conscience permettent de réaliser ce travail et contribuent au bien-être psychologique.
  • Leadership et efficacité personnelle. Développer le leadership et l’efficacité peut renforcer la confiance en soi et la capacité à influencer positivement son propre environnement. Cela peut être accompli par des activités de renforcement des compétences et des interventions axées sur le développement personnel.

Vous l’aurez compris, l’idée est de travailler directement sur des caractéristiques “héroïques” pour redonner du sens à sa vie. Cela passe à la fois par un travail sur soi et par le fait de venir en aide aux autres.

 

Conclusions

Sauver quelqu’un d’une mort certaine ou changer le monde ne sont pas les seules actions qu’on peut qualifier d’héroïques. En réalité, nous faisons tous preuve de courage, nous surmontons tous des obstacles. Revisiter son ou ses histoires de vie comme un voyage du héros est donc un recadrage à la portée de tous, et bienvenu. En redonnant du sens à son parcours, on améliore son bien-être, on élargit ses perspectives et on trouve de nouvelles manières d’affronter les obstacles qu’on ne manque jamais de trouver sur sa route.

Bien sûr, le narratif du héros n’est pas le seul prisme par lequel on peut revisiter sa vie, et la recherche a encore beaucoup à explorer sur ce sujet riche et complexe. Mais après tout, pourquoi ne pas prendre un peu de temps pour célébrer nos victoires et voir la manière dont nous avons pu grandir au fil du temps ? Et même si votre histoire actuelle s’arrête encore au milieu du chemin, ce travail vous permettra d’identifier ce qui vous manque pour avancer.

Alors n’attendez plus, et découvrez le héros que vous êtes déjà !

 

Références

Voir les références
  1. Rogers, B. A., Chicas, H., Kelly, J. M., Kubin, E., Christian, M. S., Kachanoff, F. J., Berger, J., Puryear, C., McAdams, D. P., & Gray, K. (2023). Seeing your life story as a Hero’s Journey increases meaning in life. Journal of Personality and Social Psychology, 125(4), 752‑778.
  2. Boyd, B. (2018). The evolution of stories : From mimesis to language, from fact to fiction. WIREs Cognitive Science, 9(1), e1444.
  3. McAdams, D. P. (2001). The Psychology of Life Stories. Review of General Psychology, 5(2), 100‑122.
  4. Adler, J. M., Waters, T. E. A., Poh, J., & Seitz, S. (2018). The nature of narrative coherence : An empirical approach. Journal of Research in Personality, 74, 30‑34.
  5. Blyler, A. P., & Seligman, M. E. P. (2023a). AI assistance for coaches and therapists. The Journal of Positive Psychology, 1‑13. https://doi.org/10.1080/17439760.2023.2257642
  6. Blyler, A. P., & Seligman, M. E. P. (2023b). Personal narrative and stream of consciousness : An AI approach. The Journal of Positive Psychology, 1‑7. https://doi.org/10.1080/17439760.2023.2257666
  7. Franco, Z. E., Efthimiou, O., & Zimbardo, P. G. (2016). Heroism and Eudaimonia : Sublime Actualization Through the Embodiment of Virtue. In J. Vittersø (Éd.), Handbook of Eudaimonic Well-Being (p. 337‑348). Springer International Publishing.
Bastien Wagener
WRITTEN BY

Bastien Wagener

Docteur en psychologie, je suis passionné à la fois par le développement personnel, mais aussi par la recherche sur les capacités et potentialités incroyables de l’être humain !
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Thierry POLACK
Thierry POLACK
2 mois plus tôt

Mon cher Bastien,

Je suis en totale phase avec ton article dans lequel je retrouve ma vision du monde et ma manière de le vivre et le partager.

Je dis depuis longtemps maintenant que la seule vérité est l’histoire que chacun se raconte.

Je me raconte l’histoire dont je suis le héros et qui me permet de voir la beauté du monde et la magie de la Vie, donc d’être heureux, ce qui est la condition essentielle de la réussite !

Nous avons la chance de comprendre que la Vie n’a pas de sens, c’est donc à chacun de nous de lui trouver un sens, et de le vivre à travers l’histoire que nous avons choisi de nous raconter

Aperçu du livre "Plus efficace & plus heureux" avec commentaires

3
0
Qu'en pensez-vous ? N'hésitez pas à laisser un commentaire !x